EMBARQUEMENT IMMEDIAT...

Juste des mots qui nous ressemblent change de peau..., ce sera encore des mots de tous les jours, des mots de tous les soirs... la même chose en différent... Prenez place, je vous en prie, pour cette nouvelle aventure...

10 janvier 2011

BONNE ANNEE...

" Les bonnes résolutions ne gagnent pas à être différées."
Jules Romains

Les bonnes résolutions pour 2011 ?...
Je dois avouer que je n'en ai pas prises en fait.
Ma dernière bonne résolution, je l'ai prise l'année dernière, pour l'année 2010, et pour toutes celles qui suivront.
Relativement facile à suivre, elle a consisté à dire "Moi d'abord !", sans pour autant que cela relève d'un égoïsme primaire, mais seulement de ce constat qu'on n'a qu'une seule vie, et qu'il ne sert à rien de la vivre si on est en position de "subissant" plutôt qu'en position d'actant.
Ce n'est qu'en examinant et en filtrant ses propres devoirs, obligations et limites et en s'autorisant à être à la fois, imparfait, critiquable et pourtant responsable, qu'on arrive à trouver la sérénité rassurante de vivre une vie qui nous satisfait.

... ...

Posté par laurencewitko à 22:31 - L'espace du réel... - Commentaires [2] - Permalien [#]

31 décembre 2010

2010 : SOMMAIRE GENERAL ET CITATIONS

 

Janvier 2010
80 - Comme la flamme d'une lanterne...

" Il faut être illuminé de l'intérieur pour éclairer à l'extérieur." François Garagnon

81 - Au nom de l'erreur, des coïncidences et de ls vie... Amen !

" Il n'y a pas d'erreurs, pas de coïncidences. Tous les évènements sont des bénédictions qui nous sont données pour que nous apprenions." Elizabeth Kubler Ross

82 - Les hommes, les femmes, la vie... et...

" L'espoir est que les hommes puissent comprendre ce qu'est être femme, que les femmes puissent comprendre que les hommes ne sont ni à combattre ni à soumettre, et que les hommes et les femmes puissent rester des amants." Monique Canto Sperber

83 - "Auprès de ma blonde..."

" Etre avec des gens qu'on aime, cela suffit ; rêver, leur parler, ne leur point parler, penser à eux, penser à des choses indifférentes, mais auprès d'eux, tout est égal." Jean de la Bruyère

84 - Résolution pour l'année 2010...

" Refais chaque jour le serment d'être heureux." Alain

85 - Good Luck Mister Gorki !

" Quand une femme a une profession, elle n'a pas besoin d'un mari ; un amant suffit." Alfred Capus

86 - Le secret des mots

" Tous les secrets de l'âme d'un auteur, toute ses expériences, toutes les qualités de son esprit sont gravés dans son œuvre." Virginia Woolf

87 - Les harmonies à découvrir...

" La femme est une lyre qui ne livre ses secrets qu'à celui qui sait en jouer." Honoré de Balzac

88 - Le silence apaisant...

" Parle si tu as des mots plus forts que le silence, ou garde le silence." Euripide

89 - Les débordements imprévus...

" Ne me secouez pas, je suis plein de larmes." Henri Calet

90 - Les douleurs du temps...

" Chaque douleur est une mémoire." Eric Fotorino

91 - Les regards qui font naitre...

" Tant que l'on n'a pas été contenu dans un regard, a-t-on la vie ?A t-on la vie si personne encore ne nous a aimé ?" Gabrielle Roy

92 - Respecter sa vie...

" Ne vous faites pas de mal. Jamais. La vie s'en occupe." Christophe André

93 - Ces tout petits riens...

" Chaque détail prend de la valeur quand plus rien n'a de sens." Fredéric Beigbeder

94 - L'absolu relatif...

" L'ennui avec l'absolu, c'est que quand on le quitte, on tombe nécessairement dans le relatif." Jean-Claude Clari

95 - Réajuster au besoin...

" Il faut tenir à une résolution parce qu'elle est bonne, non parce qu'on l'a prise." François de la Rochefoucauld

96 - " Donne-moi ta main... Et prends la ..."

" Pour qu'une femme puisse donner sa main avec dignité, elle doit d'abord pouvoir se passer de soutien." Margaret Fuller

97 - L'être de rencontre...

" On se demande parfois si la vie a un sens... et puis l'on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie." Brassai

98 - Lavabo commun ?...

" Faire lavabo commun, peut-il éviter de faire un jour rêves à part ?" Alexandre Jardin

99 - Là... dans notre intérieur...

" Notre corps est notre première maison. C'est notre premier appartement thérapeutique. nous avons à y guérir nos propres blessures et nous y guérissons en même temps les blessures du monde." François Vigouroux

100 - La religion positive ?...

" Définissez-moi d'abord ce que vous entendez par "Dieu", et je vous dirai si j'y crois." Albert Einstein

101 - Non !...

" Je suis un animal sauvage impropre au dressage... D'ailleurs on m'a dit que le premier mot que j'ai prononcé n'était ni Maman ni Papa. C'était Non !" Juliette Gréco

102 - Destin... Je te tiens, tu me tiens...

" Le destin n'est pas une question de chance. C'est une question de choix : il n'est pas quelque chose qu'on doit attendre, mais qu'on doit accomplir." William Bryan

103 - Saint Antoine de Padoue...

" C'est quand on perd les choses qu'on s'aperçoit qu'on pouvait s'en passer. Pour les gens, c'est le contraire." Romain Guilleaumes

104 - Sans plus attendre...

" Il est difficile d'évaluer le sens de la vie d'une personne." Extrait du film "San splus attendre"

105 - Une p'tite impulsion m'sieurs dames !...

" Il faut donner quelque chose au hasard." Philippe Joseph Leroux

106 - Pause Effervescence...

" J'ai tellement à faire aujourd'hui que je vais devoir méditer deux fois plus longtemps." Gandhi

107 - Venir, revenir, devenir ou advenir ?...

" Que c'est bien d'être, mais l'important c'est de devenir." Antoine Bourdelle

108 - Jusqu'où ?...

" Dans l'amour, on n'ose hasarder parce que l'on craint de tout perdre ; il faut pourtant avancer, mais qui peut dire jusqu'où ?" Blaise Pascal

109 - Réduction de fractions...

" L'homme devrait mettre autant d'ardeur à simplifier sa vie qu'il en met à la compliquer." Henir Bergson

 

 Février 2010
110 - S'aimer d'abord...

" L'amour implique, avec l'amour de l'autre, l'amour de soi." Scott Peck

111 - Traduction lectorale...

" Lire, pour le vrai lecteur, ne serait-ce pas traduire une langue autre en la sienne ?" Robert Sabatier

112 - Profondeurs abyssales...

" Les sommets de l'intelligence artificielle n'atteindront jamais le niveau des abysses de la connerie humaine." Hubert Robert

113 - Préservation des ressources...

" Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme, car la sagesse vaut mieux que l'or et l'argent." Bob Marley

114 - Je rêve...

" On aimerait tant avoir une chance de changer des choses qu'on nous impose, afin d'éviter qu'on explose..." Gregory Lemarchal

115 - Chapitre suivant...

" Il y a plusieurs vies dans une vie, et c'est bien cela qui nous la rend attrayante." Maryse Wolinski

116 - Profitons de la vie...

Tantra Indien du Nord de l'Inde

117 - Le pouvoir du don..

" Si vous avez un talent, donnez-le. Il deviendra alors véritablement vôtre." Daphné Rose Kingma

118 - L'ennui ou le grain de sable qui...

" L'ennui dans ce monde, c'est que les idiots sont sûrs d'eux et les gens sensés plein de doutes." Bertrand Russel

119 - Dérouler son fil...

" La vie est un labyrinthe dont personne ne souhaite trouver la sortie." Michel Palin

120 - La traversée des sens...

" Le plus beau voyage d'ici-bas, c'est celui que l'on fait l'un vers l'autre." Paul Morand

121 - Arrêter le bruit du monde...

" Dès que la moindre parcelle de sagesse est entrée dans l'esprit d'un homme, il aspire à la solitude." Alexandra David Neel

122 - L'indépendance de choix...

" La véritable indépendance consiste à dépendre de qui on veut." Frédéric Dard

123 - Toujours...

" L'amour vrai rend toujours meilleur..." Alexandre Dumas

124 - Moi omni ?...

" Et moi, si j'étais à la place de Dieu, je ferais quoi ?" Bernard Werber

125 - "Same player, shoot again !..."

" Quand rien ne semble fonctionner, je vais observer un casseur de pierres abattant sa masse sur un rocher une bonne centaine de fois sans lui infliger la moindre égratignure apparente. Mais au cent et unième coup, le rocher se fendra en deux, et je sais que ce n'est pas seulement le dernier coup qui a fendu le rocher, mais les cent qui l'ont précédé." Jacob Riis

126 - L'Esthétique de la sacoche...

" Quand je suis parti, on m'a donné une sacoche. Elle n'était pas très belle, mais elle m'a été très utile pour transporter les documents." Auteur Inconnu (ou presque...)

127 - D'un choix ou l'autre...

" On ne peut pas vivre sans cesse dans la peur. Parfois il faut prendre le risque de la confiance." Bernard Werber

128 - Dans un regard, dans un sourire...

" C'est parfois dans un regard, dans un sourire que sont cachés les mots qu'on n'a jamais su dire." Yves Duteil

129 - La Bible, 1 milliard de chinois, et encore quelques cactus...

" La Bible est le plus beau succès de librairie que l'on aurait vu, et cela prouve que les hommes ne sont pas difficiles." Alain

130 - "Terre en vue ! "...

" Les désespérés sont les plus difficiles à supporter : c'est leur façon de se soulager." Edward Franklin Albee

131 - L'opération "sparadrap"...

" L'âme résiste bien plus aisément aux vives douleurs qu'à la tristesse prolongée." Jean-Jacques Rousseau

132 - Service qualité en action...

" Au fil des années, la conscience plus aigüe du temps qui passe nous porte à préférer la qualité à la quantité, comme à fuir la dispersion pour n'accorder désormais de valeur qu'à l'essentiel." Catherine Bensaid

133 - Peace and Sécure !...

" Le paradis, c'est peut-être être sans défense sans se sentir menacé." Christian Bobin

 

Mars 2010
134 - L'"aujourd'hui" express...

" C'est dans le présent que réside le secret. Si tu fais attention au présent, tu peux le rendre meilleur. Et si tu améliores le présent, ce qui viendra ensuite sera également meilleur." Paulo Coelho

135 - Au bureau des sentiments trouvés...

" Peut-être que l'amour n'est pas fait pour ceux qui le cherchent, mais plutôt pour ceux qui le fuient ?" Ernest Morin

136 - L'été des Indiens ? ...

" Quarante ans, bien sûr, c'est encore jeune, mais on sent qu'il n'y a plus une minute à perdre, on sent que c'est l'été des Indiens de la vie." Ginette Quignon

137 - La générosité de l'amour...

Il n'y a d'amour généreux que celui qui se sait en même temps passager et singulier." Albert Camus

138 - Etre une personne...

" Le défi le plus difficile à relever est d'être vous-mêmes dans un monde où chacun essaie de faire de vous une autre personne." Mère Térésa

139 - Rapport gagnant/gagnant...

" Je crois que c'est une bonne stratégie de rester optimiste." Sting

140 - Journée de la Femme...

" J'ai souvent envie de demander aux femmes par quoi elles remplacent l'intelligence." Alain

141-  Splouch !...

" Notre cerveau est une éponge qui s'imbibe de suggestions." Francis Piacabia

142 - Amplitude élargie...

" Contentons-nous de faire réfléchir, n'essayons pas de convaincre." Georges Braque

143 - Ce que le monde ne connait pas...

" Crois-moi, chaque cœur a ses chagrins secrets, que le monde ne connait pas ; et souvent, nous jugeons qu'un homme est froid alors qu'il est seulement triste." Henry W. Longfellow

144 - But en tête...

" Garder ses idéaux c'est essentiel. C'est ce qui permet de survivre à toutes les petites désillusions du quotidien." Houda Rouane

145 - L'homme invisible : rêve ou cauchemar ?...

" Celui qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience." René Char

146 - Oyez, oyez bonnes gens...

" Plus on partage, plus on possède. Voilà le miracle." Léonard Nimoy

147 - En mains propres...

" Je voudrais bien être la lettre d'amour que j'envoie ce matin à celle que j'aime." Félix Leclerc

148 - Mariage durable ?...

" Se marier à un homme divorcé prouve que vous êtes écologiquement responsable. Dans un monde où il y a plus de femmes que d'hommes, il faut participer au recyclage." Rita Rudner

149 - Positive défiance ?...

" Vous ne résoudrez peut-être pas tous vos problèmes en adoptant une attitude positive, mais vous agacerez tellement de gens que ça en vaudra la peine." Herm Albright

150 - Sacré Bon Dieu !...

" J'entends toujours que Dieu est juste. Je me demande ce qui permet d'appuyer cette assertion." François Mitterand

 

Avril 2010
151 - 1er avril...

" L'amour est un poisson d'avril." Joseph Guillaume

152 - Wahou..

" La vie ce n'est pas seulement respirer, c'est aussi avoir le souffle coupé." Alfred Hitchcock

153 - Les rêves obscurs...

" Si on décrochait la Lune, le ciel serait tout triste." Anne Alazais

154 - La force de l'hérédité ?...

" Est-ce que la maman d'un œuf de Pâques est une poule en chocolat ?..." Auteur Inconnu

155 - Compteurs remis à zéro...

" C'est quand même toujours neuf l'amour..." Christian Osler

156 - L'éternité hésitante ?...

" Un amour qui n'a pas le sentiment d'être éternel n'a jamais commencé." André Frossard

157 - Les limites du possible...

" Un amour qui n'a pas le sentiment d'être éternel n'a jamais commencé." Anthony Bouchardon

158 - La dictature rassurante...

" Dès l'instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre." Johann von Goethe

159 - Colin maillard ?...

" Avoir la foi, c'est monter la première marche même quand on ne voit pas tout l'escalier." Martin Luther King
160 - Aucune importance...

" La chose la plus difficile au monde est de n'attribuer aucune importance aux choses qui n'ont aucune importance." Charles de Gaulle

161 - Petit clic pour méga claque...

" L'homme moderne communique souvent mieux avec sa souris qu'avec sa langue." Paul Carvel

162 - Toujours...

" Souviens-toi de toujours savoir ce que tu veux." Paulo Coelho

163 - Chemin faisant...

" Là où il y a une volonté, il y a un chemin." Lénine

164 - Au centre du monde...

" On ne peut vraiment aimer que lorsqu'on n'a plus besoin d'être aimé." Arnaud Desjardins

 

Mai 2010
165 - Pensées quadriformes...

" Il n'utilisait que des cahiers quadrillés pour que ses mots ne s'échappent pas." Denis Langlois

166 - L'énergie vitale...

" Tu projettes ton énergie vitale quand tu te sens bien et quand tu aimes, tu te rétractes vers le centre de ton corps quand tu as peur." Wilhelm Reich

167 - Ce pour quoi l'on a été créé ?...

" La vraie marque d'une vocation est l'impossibilité d'y forfaire, c'est-à-dire de réussir à autre chose que ce pourquoi l'on a été créé." Ernest Renan

166 - Attention, Mesdames et Messieurs... ça va commencer !...

" Soyez toujours prêts à être surpris." Swami Prajnanpad

167 - Le choix de l'accomplissement ?...

" Le destin n'est pas une question de chance, mais une question de choix : il n'est pas quelque chose que l'on doit attendre, mais quelque chose que l'on doit accomplir." William Bryan

168 - Planning en cours...

" Chaque fois que vous pensez à quelque chose, vous planifiez... Quand vous vous inquiétez, vous planifiez. Quand vous appréciez ce que vous avez, vous planifiez. Qu'êtes-vous présentement en train de planifier ?" Abraham Hicks

 

Juin 2010
169 - Les lignes mêlées...

" On transforme sa main en la mettant dans une autre." Paul Eluard

170 - Rien à perdre...

" N'aie jamais crainte de perdre quelque chose, car ce qui peut être perdu ne peut être l'essentiel." Ayadeva

171 - J'ai entendu...

" Je suis allé m'asseoir où tu t'es assise ce matin et j'ai entendu ce que tu avais pensé." Félix Leclerc

172 - En "je ne sais quoi"...

" J'ai une foi inébranlable en je ne sais quoi." Louis Scutenaire

173 - Décontaminons...

Extrait de "Les mots qui polluent, les mots qui guérissent" de Joseph et Caroline Messinger

174 - Plaidoyer contre la folie ordinaire...

" Etre raisonnable en toutes circonstances, il faudrait être fou !" Raymond Devos

175 - Ce que nous voulons...

" Nous obtenons ce que nous pensons que nous le voulions ou non." Wayne W. Dyer

176 - On ne sait jamais pourquoi...

" On ne sait jamais pourquoi on tombe amoureux de quelqu'un ; c'est même à cela que l'on reconnaît qu'on aime." Francis de Croisset

 

Juillet 2010
177 - Les choses qui blessent le coeur...

" La vie est pleine de choses qui blessent le cœur." Mme de Sévigné

178 - Le jour se lève...

" L'avenir parait tellement plus léger dès qu'on refuse d'en faire cas." Françoix Moreau

179 - Santé !...

" Prends la vie comme tu prends cette coupe, le sourire aux lèvres, même si ton cœur saigne. Ne gémis pas comme un luth et cache tes blessures !" Muhammad Hafiz

180 - L'inessentielle...

" La femme se détermine et se différencie par rapport à l'homme et non celui-ci par rapport à elle ; elle est l'inessentielle par rapport à l'essentiel. Il est le sujet, il est l'Absolu : elle est l'Autre." Simone de Beauvoir

181 - Le plaisir de la lecture...

" Chaque femme est un roman." Alexandre Jardin

182 - Je vous trouve très beau...

" La beauté est relative. Le plaisir, la joie ou la douleur même, illuminent le visage et lui donnent un genre de beauté qui vient de l'intérieur." Mireille Maurice

183 - La bombe amoureuse...

" La rencontre amoureuse peut déclencher une véritable évolution dans l'être, un éveil décisif, une interrogation de soi à soi." Paule Salomon

184 - Qu'entendez-vous ?...

" Il n'y a qu'une réussite : pouvoir vivre comme on l'entend." Christophe Morley

185 - Le nez au vent...

" La frivolité est la plus jolie réponse à l'angoisse." Jean Cocteau

186 - Les vertus de l'écriture...

" L'écriture comme l'amour, permet de tout oublier. L'écriture, comme l'amour permet de renaître." Laurence Tardieu

187 - Au bout d'une longue vue...

" La vie est une terre inconnue. On découvre ce qu'elle recèle au fur et à mesure." Léonard Buscaglia

188 - Croix de bois, croix de fer !...

" Rappelle-toi toujours que je t'aime pour l'éternité !" Auteur Inconnu

189 - Jeux de béliers...

" La crise (qui) sert en quelque sorte de bélier, pour enfoncer les portes de ces forteresses où nous nous tenons murés." Christiane Singer

190 - Aime ton prochain comme toi-même ?...

" On a besoin de patience avec tout le monde, mais particulièrement avec soi-même." Saint François de Salles

191 - L'instinct d'aimer ?...

" La fidélité, c'est quand l'amour est plus fort que l'instinct." Paul Carvel

192 - L'être et le valoir...

" "J'ai de la valeur", cette simple phrase exprime toute la réconciliation qui se joue dans une vie." Paule Salomon

193 - C'est bien cela Charles !...

" La chose en laquelle vous croyez finit toujours par se produire, et la croyance en une chose est ce qui la fait se produire." Frank Lloyd Wright

194 - Les N(é)oFriends...

" Dégage , j'ai déjà plein d'amis sur FaceBook !" vu sur un Tee-shirt...

195 - Je sais, je sais...

" Le danger n'est pas ce qu'on ignore, mais ce qu'on tient pour vrai et qui ne l'est pas." Mark Twain

196 - Scout toujours !...

" Personnellement, je suis toujours prêt à apprendre, bien que je n'aime pas toujours qu'on me donne des leçons !" Winston Churchill

197 - Poser le problème...

" Ne laissez jamais un problème à résoudre devenir plus important qu'une personne à aimer." Barbara Johnson

198 - Question de qualité...

" Un couple ne se mesure ni à son exclusivité sexuelle ni à ses aventures mais à sa qualité d'intimité. Deux corps et deux âmes vont-ils conserver à travers le temps le même plaisir à s'échanger, à se frôler, à se heurter et à se fondre ?" Paule Salomon

Aout 2010
199 - Happy Birthday to me !...

" 40 ans,c'est l'âge amoureux des choses secrètes, silencieuses et intenses. L'âge intérieur, le goût de se replier." Michele Mailhot

 

Septembre 2010
200 - Par les routes, par les chemins...

" Pour parvenir à ce que vous ne savez pas, allez où vous ne savez pas." Saint Jean de la Croix

201 - Au secret des jardins fleuris...

" La créativité est une fleur si délicate que, bien que les compliments la fassent s'épanouir, le découragement peut l'empêcher de fleurir." Alexandra Osbom

202 - Trouver son tout...

" Tu as tout en toi, mais il faut que tu y crois." Daniel Desbiens

203 - " Ronron" feront les mots...

" Caressez longuement votre phrase, et elle finira par sourire." Anatole France

204 - " Il faut boire à la source"...

" Pour qui sait les recueillir et s'en nourrir, il y a des pensées qui sont sources de vie." Auguste Valensin

205 - La re-connaissance de l'amour...

" Tout homme reconnait les choses qu'il est destiné à aimer." Charles Baudelaire

206 - Logiquement...

" La logique est une manière méthodique de se tromper en toute confiance." Robert Heinlein

207 - Le passage de la lumière...

" L'amour, c'est ce pays à l'infini, ouvert par deux miroirs qui se font face." André Hardellet

208 - Ensemencer le champ des possibles...

" Quand rien n'est certain, tout est possible !" Margareth Drabble

209 - Ce que je crois...

" Je comprends bien que mes propos peuvent paraitre surprenants. Pourtant, je ne vais pas dire le contraire de ce que je crois pour me conformer à la pensée unique." Yann La Fleche

 

Octobre 2010
210 - A l'envers ou à contre courant...

" Souvent les gens essaient de vivre leur vie à l'envers : ils essaient d'avoir plus de choses, ou plus d'argent, afin de faire davantage ce qu'ils veulent pour être plus heureux." Margareth Young

211 - Demander la lune...

" La façon dont cela marche vraiment, c'est le contraire !" Stella Terril Mann

212 - Autre chose ?...

" D'abord vous devez être ce que vous êtes vraiment, ensuite faire ce qu'il vous faut faire afin d'avoir ce que vous voulez." Elsa Triolet

213 - La raison défaillante? ...

" Les êtres du 5ème règne sont des êtres sensibles et par certains côtés fragiles. Ils ne cherchent pas à s'imposer et préfèrent souvent s'effacer. Par dessus tout, ils ont besoin d'être rassurés et confortés compte tenu de la pesanteur du monde dans lequel ils vivent. Et surtout, en raison de la prédominance du faux dans notre société, ils doutent d'eux-mêmes. Parce qu'ils ne sont pas comme les autres, et qu'ils ne sont pas méchants, ils en viennent à penser que ce sont les autres qui ont raison et eux qui se trompent. Parce qu'avoir raison leur importe peu." Yann La Fleche

 

Novembre 2010
214 - Shopping d'automne aux Galeries

" Je voudrais travailler dans un magasin de rêves où l'on ne vendrait que des choses imaginaires." Pierre Dac

215 - To be or not to be ?...

" Ne pas exploiter ses talents, ne pas vivre pleinement, c'est mourir." George Sand

216 - Lancer les dés...

" Il y a le risque que vous ne pouvez pas vous permettre de prendre, et le risque que vous ne pouvez pas ne pas vous permettre de prendre." Peter Drucker

217 - Au pied de la laisse...

" Ne prenez pas l'admiration de votre chien à votre égard comme la preuve que vous êtes formidable." Ann Landers

218 - Sous les évidences...

" Nous commençons à comprendre lorsque nous n'acceptons pas le monde tel qu'il parait." Alan Kays

219 - Peux-tu simplement m'écouter ?...

" L'empathie, c'est être distinct sans être distant. Autrement dit, se mettre à la place de l'autre tout en restant à la sienne ! On ne rencontre l'autre qu'en étant soi." Anne Ducrocq

220 - Mention favorable...

" Il est sorti premier d'un concours de circonstances." Paul Claudel

221 - Solde qui peut...

" Il n'y a pas de magasins au paradis..." Auteur Inconnu

222 - Et puis on dirait que...

" On pourrait presque..." : c'est bon la vie au conditionnel." Philippe Delerm

223 - Trousse d'urgence...

" Toute angoisse est imaginaire, le réel est son antidote." André Comte Sponville

224 - Free e-mage in nation...

" Vous voyez donc, l'imagination a besoin d'une longue oisiveté, inefficace et heureuse, de flâneries et de vie tranquille." Brenda Veland

225 - L'écoute active ?...

" Si la conversation de quelqu'un vous ennuie, mangez une biscotte ; vous n'entendrez plus rien." Simon de Berryer

226 - Les "et moi" du soi...

" La confession la plus vraie est celle que nous faisons indirectement, en parlant des autres." Emil Michel Cioran

227 - Tout doucement...

" On ferme les yeux des morts avec douceur. C'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants." Jean Cocteau

228 - Cul sec...

" Ne t'arrêtes jamais. On recule toujours dès que quelque chose est sur le point de se produire." Peter Brook

230 - Na !...

" Les grandes pensées ont quelque chose d'enfantin qui font que les beaux esprits passeront toujours à côté sans les voir." Alain

231 - L'homme décrypté...

" L'homme est une illusion d'optique." Jean-Paul Sartre

232 - Aux tournants de la vie

" La chance ne sourit qu'aux esprits bien préparés." Louis Pasteur

233 - Le voyage verbal...

" Communiquer suppose aussi des silences, non pour se taire, mais pour laisser un espace à la rencontre des mots." Jacques Salomé

Décembre 2010
234 - C'est le moment...

" Il reste toujours assez de force à chacun pour faire ce dont il est convaincu." Johann von Goethe

235 - Au quarantième top...

" L'heure tourne. Elle ne se fatigue jamais." Franz Barthelt

236 - Question ou réponse...

" Ce que j'aurais aimé être une horloge." Umberto Eco


Posté par laurencewitko à 01:00 - CITATIONS ET SOMMAIRES - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 décembre 2010

Question ou réponse ?...

" Je crois au point d'interrogation."
Umberto Eco

Oui...
Je crois,moi aussi, au point d'interrogation, comme unique possibilité de nous faire avancer : sans question, pas de réponse à chercher...
Et, sans question ni réponse, on prend le risque de stagner, dans ses points de vue, comme dans sa vie
.
Que serait un monde où l'on ne remettrait jamais rien en question ?...
Que serait une relation sur laquelle on ne projetterait plus d'évolution ?...
Que serait notre vie si l'on prenait notre "aujourd'hui" comme une conclusion ?...
L'information reçue gratuitement sans qu'on ne la sollicite, ne vaudra jamais l'information que l'on cherche à force de questions et de curiosité...

Néanmoins, les réponses aux questions ne sont pas toujours importantes... parfois l'intérêt principal de la question réside dans le fait de se la poser...
Se poser des questions, en sachant qu'il n'existe aucune réponse unique et exacte, est une saine hygiène mentale dans la mesure où cela permet à la réflexion de s'ouvrir à une multitude de possibilités de réponses : ça ouvre les fenêtres de l'esprit, et permet d'y faire entrer un air nouveau, chargé des effluves du temps et du moment, à chaque fois changeant et évanescent...

On ne se pose jamais trop de questions, quand celles-ci servent de support à une évasion des geôles de la pensée unique et, de fait réductrice, mais qu'au contraire, on ajoute de nouveaux champs d'exploration aux possibles déjà envisagés.
On se pose trop de questions, quand, dans nos questions, on exige de trouver la réponse qui nous apaisera.
Il y a des questions qui sont faites pour rester sans réponse précise : ce sont les questions ouvertes, auxquelles correspondent autant de réponses vraies que de répondants aux questions...
Toutes les réponses données aux questions posées, ne suffisent pas à tracer des vérités universelles au prétexte que plusieurs avis convergeraient vers la même hypothèse de conclusion-réponse...
Chaque réponse a son chemin de réflexion unique et particulier, issu du métissage d'une raison et d'une expérience, toutes deux, toujours fort personnelles...

Cultiver le point d'interrogation, c'est ensemencer et enrichir son propre champ de culture.
On ne peut ni hériter, ni voler, ni troquer cette culture : nous ne pouvons que l'acquérir, patiemment, au fil du temps... en veillant à lui laisser assez de lumière pour continuer à croitre, et en évitant de la confiner dans des bocages de certitudes qui closent toute discussion...

Interrogez, interrogez ouvertement... Ne cessez jamais !...
La vie appartient à ceux qui ne s'arrêtent pas aux faux semblants du "tenu pour vrai" par ouï-dire...

...  http://www.cool-smiley.com/smiley/fumeur/c028.gif ...

Posté par laurencewitko à 02:50 - L'espace du réel... - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 décembre 2010

Au quarantième top...

" L'heure tourne. Elle ne se fatigue jamais.
Ce que j'aurais aimé être une horloge.
"
Franz Bartelt

Sans impatience, en cadence et avec constance, avancer sur le cadran d'une destinée infinie et illimitée...
Sans conscience ni du temps passé, ni du temps à venir, comme une mécanique suisse bien huilée qui tic-taque en pointillés...
Avancer sans se retourner
, ni essayer de se hausser sur la pointe des pieds pour voir plus loin...
Avoir la confiance sereine d'un tempo qui croise au large de toutes les incertitudes sur demain,
sans jamais avoir à remettre en cause le cap adopté...
Marquer l'instant d'un rythme sûr, franc et posé, qui ne faiblit ni ne s'emballe...

Apprécier les petits pas saccadés qui nous font trottiner vers des enjambées, plus grandes qui délimitent des étapes repères...
Et ne pas chercher de raccourci, au cours naturel d'une évolution, qui ne manque jamais de se profiler sur le cadran du temps...
Comprendre l'alternance de l'ombre et de la lumière, comme un état, non seulement normal, mais nécessaire...
Et accepter que les temps que l'on croit "morts", ont autant d'importance que les temps où l'on se sent vivants...

C'est toujours au quatrième top qu'on nous assène l'heure exacte...
Et au quarantième top, il se passe quoi à votre avis ?...

... http://www.smiley-emoticones.com/smiley/dormir/dormir%20(15).gif ...

Posté par laurencewitko à 03:02 - Ô Temps... - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 décembre 2010

C'est le moment...

" Il reste toujours assez de force à chacun pour faire ce dont il est convaincu."
Johann Wolfgand von Goethe

Il reste toujours assez de force à chacun pour avancer... surtout quand l'objectif continue de briller, comme une étoile qui éclaire le chemin au moment où le jour s'assombrit, et que l'obscurité de la nuit nous empêche de distinguer clairement les indications sur la juste direction à prendre...

La vie n'est pas un plat pays, parfois il faut donner de sacrés coups de pédales pour avancer... 
Certains passages de plateaux, maladroits, au mauvais moment et au mauvais endroit, nous font courir le risque de dérailler...
Mais si on arrête de pédaler, ça peut toujours être pire : les freinages d'urgence comportent, eux aussi, leurs accidents de dérapage et de plantage...

Il n'y a de toute manière, qu'en soi, qu'on peut trouver la force et les ressources pour continuer à avancer... mais qu'il est donc doux et agréable de se sentir soutenu et accompagné dans notre démarche, quand nos convictions ont tendance à se ramollir et à se mettre en hibernation devant les aléas d'un climat hivernal, qui tout à coup, s'installe...
Le moteur émotionnel a besoin, lui aussi... de carburant pour s'alimenter.

La lassitude, le découragement et le doute, sont d'inévitables compagnons de route, quand on entreprend le long périple de la vie. Ils ne sont ni négatifs, ni positifs : juste ils existent... et parfois nous dévient...
L'essentiel ne consiste pas à les nier, mais seulement à ne pas écouter l'envie d'abandonner, que parfois ils nous susurrent, et qu'on entend nous ébranler dans notre armure. Il faut en endurer le calvaire, jusqu'à ce qu'on arrive à s'en défaire... même si cela n'est jamais que partie gagnée temporaire...
Parce que pire que le doute, pire que le découragement et pire que la peur de l'échec, il y a les remords de n'avoir pas osé aller au bout de soi, et d'avoir pris le parti de descendre de sa bicyclette...

Il n'y a jamais de "bon" ou de "mauvais" moment pour entreprendre ce qui nous tient à cœur : on le sent bien, quand c'est le moment...
"C'est le moment", quand on arrive à faire la sourde oreille à toutes les craintes que l'on héberge en soi, pour partir à la conquête de nouvelles limites à repousser sur notre horizon...
"C'est le moment", quand on s'autorise à prendre le risque de l'inconnu, avec la confiance naïve de ceux qui ne veulent s'imaginer que le meilleur de la vie à venir...
"C'est le moment", quand on a... furieusement envie que cela le soit
...

Sentir le moment......
Mais si on ne sent rien, comment peut-on le provoquer ?...
Et est-ce qu'il faut continuer à pédaler, comme si de rien n'était, en l'attendant, chemin faisant ?...

......

Posté par laurencewitko à 01:00 - L'espace du réel... - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2010

Le voyage verbal...

" Communiquer suppose aussi des silences, non pour se taire, mais pour laisser un espace à la rencontre des mots."
Jacques Salomé

Posté par laurencewitko à 02:53 - Les uns et les autres... - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 novembre 2010

Aux tournants de la vie...

" La chance ne sourit qu'aux esprits bien préparés."
Louis Pasteur

Ben... en ce qui me concerne, je suis bien préparée...
Qu'elle vienne frapper, je lui ouvrirai, elle me fait pas peur !...

Comment ça se fait d'ailleurs qu'elle ne s'est pas encore présentée ?......
C'est à cause de la neige peut-être ?... ...
Ou bien parce que chez moi, ça n'est pas très facile à trouver ?......
Si ça se trouve, il lui est arrivé quelque chose en chemin......
C'est pas que je m'inquiète, mais quand même... je trouve qu'elle en met du temps... ...
Elle pourrait au moins faire un petit signe... histoire de savoir... ...

C'est vrai ça... quand on est sur la route, il y a des moments où on baisse un peu la vigilance...
Rien ni personne n'est à l'abri d'une panne mécanique... d'une erreur humaine... d'un fâcheux concours de circonstances...
Il y a des tournants plus difficile que d'autres à négocier... dans la vie comme sur le bitume...
On ne sait parfois plus s'il faut rétrograder ou accélérer, on s'emmêle les pédales, on s'emmêle les pinceaux...
Et quand les mots s'en mêlent, on se voit écrire de drôles de mots...
ça pétarade et ça dérape...

On s'obstine à se persuader que "Pas de nouvelles, bonnes nouvelles"... mais bon...
Les heures, les jours... puis les mois, voire les années passent... et on ne peut que constater, que le buffet refroidit...
Si ça continue, je ne vais plus y croire à son rendez-vous au moment opportun... et je vais me débrouiller toute seule !... Na !...
J'ai fait une préparation d'enfer, je me suis mis sur mon 31 de positivité, j'ai rangé tous mes doutes, j'ai jeté mes peurs, j'ai aéré mes principes... Enfin, le grand jeu quoi !...
Je voulais qu'elle se sente bien accueillie, à optimisme grand ouvert, pour qu'elle soit libre de se sentir bien chez moi et qu'elle ait envie d'y rester...
Et puis voilà... Rien !

Je ne veux pas faire celle qui n'y croit plus, qui n'attend rien... parce que... on attend toujours quelque chose ou quelqu'un...
Mais à force d'attendre quelque chose ou quelqu'un, on n'a pas l'impression de s'enraciner dans du concret...

Ma foi... tout bien réfléchi... faut peut-être que j'aille à sa rencontre !...

... ..

Posté par laurencewitko à 03:02 - L'espace du réel... - Commentaires [3] - Permalien [#]

L'homme décrypté...

" L'homme est une illusion d'optique."
Jean Paul Sartre

Posté par laurencewitko à 02:56 - L'espace du réel... - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 novembre 2010

Na !...

" Les grandes pensées ont quelque chose d'enfantin qui font que les beaux esprits passeront toujours à côté sans les voir."
Alain

La sagesse populaire dit que "La vérité sort de la bouche des enfants"... Il n'empêche que l'on considère toujours qu'il faut être "grand", c'est-à-dire avoir atteint un "âge de raison", auquel l'affirmation de la maturité acquise suffit à asseoir la faculté de raisonner juste...

... http://www.smileys-gratuits.com/smiley-salut/bonjour-11.gif...

Posté par laurencewitko à 02:57 - Les uns et les autres... - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 novembre 2010

Cul sec...

" Ne t'arrêtes jamais. On recule toujours dès que quelque chose est sur le point de se produire."
Peter Brook

C'est un réflexe normal, on ne peut blâmer personne de ressentir une certaine angoisse devant l'obstacle, l'inconnu ou le changement, même si l'envie, l'excitation ou la volonté sont présentes et réunies.
A l'heure de franchir la difficulté ou une nouvelle étape, quand bien même on a répété mentalement dix, vingt ou cent fois le scénario, le passage à l'acte est une traduction inédite du conceptuel à la matérialisation... qu'on ressent comme un moment-clé, à la fois fugace et furtif, qui pourtant, marque une séparation nette entre un "avant" et un "après"... une sorte de point de non-retour obligé, dont on attend beaucoup sans avoir aucune certitude...

Rajout du 25 novembre 2010

"Vos articles n'apportent rien de nouveau : ils sont construits avec des phrases toutes faites."
Hélène Ilisible,  Editrice professionnelle (dont par pure décence, je tairai le nom...)
....des mots glissés entre deux paragraphes d'un texte type dactylographié photocopié... )

Il n'empêche que je vais pousser un coup de gueule, ça ne fera de mal à personne, et moi ça me fera du bien... Marre de vouloir être dans le raisonnable et le posé, de vouloir toujours positiver, optimiser, relativiser, objectiver, des fois on a juste envie de décharger de l'émotionnel !...
Tiens, une émotion qui passe, qui se ressent, qui transpire et qui nous étreint quand on respire...
Moi, mes phrases "toutes faites", j'ai au moins le mérite de les inventer toute seule, Madame ! et bien que n'ayant pas votre "envergure" professionnelle de compréhension du monde et de l'attente du lecteur, je reçois en retour des témoignages humains et chaleureux, parce que je n'ai pas de jugements à l'emporte-pièce, qui me donne plus de droits à la vérité que les autres...

Vous savez ce que c'est là, l'émotion qui passe ?... Ben, je vais vous le dire !...
C'est mon petit égo qu'est blessé dans son orgueil (ben oui, moi aussi, j'en ai un !),et qui en fait toute une scène (parce que je suis juste comme tout le monde...), parce que y en a vraiment marre des ayatollah mégalos de la pensée unique.
Oui, c'est un fait et je le reconnais : je ne rentre dans aucune case... Et qu'est-ce que j'y peux moi, si y a pas de case où on pourrait me ranger ?... Pourquoi c'est à moi de m'adapter aux cases, on pourrait pas revoir les normes aussi de temps en temps ?...

C'est idiot, je sais... mais ça fait du bien......
Elle croit quoi ?... qu'elle va m'empêcher d'écrire ?...

C'est sûr qu'à voir le niveau de culture de masse proposée, en général, par les médias populaires, je comprends bien que ça doit finir par gripper deux ou trois neurones, et qu'à force de tout vouloir niveler par le bas, on finit par être convaincus que la masse populaire (dont nous faisons tous partie, et Mme Hélène Illisible n' y échappe pas non plus...), est uniquement constituée de crétins décérébrés, et qu'on ne mérite rien de mieux que Barbara Cartland (on arrive à peu près à suivre et à comprendre l'histoire), et un ou deux prix littéraires qu'on juge quand même réservés à une élite, pour le reste, de toute façon, "le livre ça n'est pas vendeur, faut du réality show, du trash...".
Faut (veuillez me pardonner l'expression mais y en a pas d'autres...) du "cul", faut du potin, faut du scandale, des révélations... des trucs que les gens aiment quoi... Mais qui décide, à leur place, de ce que les gens aiment ?... Des gens qui veulent faire du fric, du buzz, et s'assurer des retraites dorées... bien avant 62 ans...

Alors... Madame Hélène Illisible, vous ne m'avez pas découragée : vous m'avez juste dégoûtée...
Dégoûtée d'avoir permis au doute de s'insinuer en moi, dégoûtée d'avoir à entendre votre jugement personnel faire office d'avis de référence digne de foi et de crédit, dégoûtée de me rendre à l'évidence que ce sont les gens comme vous qui pourtant font loi, pluie et beau temps... et dégoûtée de savoir que vous palpez un max pour ça...

Mais, si vous m'avez passagèrement dégoûtée, vous n'avez pas réussi à ébranler ma confiance, et je continue à penser que mes mots font plus de bien autour de moi que les vôtres...
Et pour cette raison-là, je continuerai à sévir... et, (j'en ai l'intime conviction) vous aussi bien sûr...

Tout arrivant toujours au moment opportun, je suis bien aise que vous ayez passé, sans vous arrêter, mon chemin...
Mon paysage s'agrandit de votre étroitesse écartée... Qu'il fait bon respirer l'air de mes clichés...
Comme certains médicaments qui ont mauvais goût, il y a des trucs qu'il faut savoir avaler cul sec !...

"Chacun sa route, chacun son chemin..."

... ...

PS : Surtout, n'hésitez pas non plus à lâcher vos commentaires !... J'apprends à passer des caps là, en ce moment...

Posté par laurencewitko à 02:50 - Emotions Intérieures... - Commentaires [0] - Permalien [#]