EMBARQUEMENT IMMEDIAT...

Juste des mots qui nous ressemblent change de peau..., ce sera encore des mots de tous les jours, des mots de tous les soirs... la même chose en différent... Prenez place, je vous en prie, pour cette nouvelle aventure...

13 janvier 2011

Renforcement intuitionnel...

" Il en est de même de la sagesse intérieure que d'une compétence ou d'un muscle : l'écouter la renforce."
Robbie Gass

La première fois que l'on cède à son intuition plutôt qu'à sa raison, ça fait souvent comme un frisson...
Tous les arguments sages de la raison, s'associant aux arcanes connus de la logique tentent de nous faire ressentir un sentiment de culpabilité, de doute ou même carrément d'angoisse...
Pourtant... on sent bien qu'on ne peut pas agir autrement que de cette façon-là...
C'est la révolte du "Je" qui vient de prendre le commandement des forces d'action et de décision : le QG est en panique, en proie à un déconcertant dilemme, mais comme un spectateur impuissant et consentant, qui attend dans le suspens la suite du film, on ne peut plus influencer l'histoire en marche qui s'écrit d'une nouvelle date à retenir dans notre propre construction personnelle...
La première fois, c'est toujours comme le jour où on a fait notre premier pas... Toutes les premières fois sont des élans vers l'inconnu, dont on ne sait pas ce qu'ils nous feront découvrir, mais vers lesquels on se sent poussés par une saine curiosité qui nous instille toujours l'envie d'avancer...

Comme l'enfant qui apprend à marcher, au fur et à mesure que ses pas s'additionnent, ses muscles et sa confiance se renforcent, et bientôt il s'élance sans y réfléchir, et oublie même, qu'il fut d'abord un être dépendant, puis rampant, quadrupède et enfin bipède à la conquête de son autonomie...
La première fois qu'on fait abstraction de la raison, et qu'on ressent l'incompréhension, voire l'hostilité, de nos mondes extérieurs comme intérieurs, au-delà de la sérénité de la décision, on apprend surtout la solitude... et le courage d'y faire face.
C'est bien connu, les héros sont souvent des loups solitaires, et leur isolement est souvent en rapport avec leurs prises de position ou leurs comportements qui sortent du commun...
Il n'y a pas d'héroïsme au sens propre du terme à écouter son intuition plutôt que sa raison : l'héroïsme réside dans la défiance des lois du conformisme, qui attend de nous certains types de comportements et de réserve... et que la déviance effraie.
Néanmoins, l'obéissance à la raison, au conformisme et à la logique ne mène jamais qu'aux endroits autorisés...
Pour aller ailleurs, il faut nécessairement emprunter d'autres moyens....

Il ne faut pas redouter les périples en solitaire, c'est un leurre : on voyage toujours avec sa conscience... Même faussement re baptisée "inconscience" par des jugements partiaux et timorés, elle en connait plus sur nous, sur nos capacités, nos besoins et nos vérités que tous les jugements du monde, et sait se faire meilleure conseillère en la matière que toute autre...
Aussi, quand elle réussit à nous atteindre, quand l'intuition sait se faire voix jusqu'à ce qu'on l'entende résonner comme une sirène d'alerte, ne faut-il point craindre de la laisser prendre les commandes... A la reléguer au silence, on s'expose aux foudres de la frustration, du doute et de l'angoisse auto-générés cette fois...
" Quitte à faire des erreurs, mieux vaut faire les siennes propres que celles des autres..." disait je ne sais plus qui.

Réussir à vivre sa vie, par et pour soi, sans chercher d'autre but, n'est-ce pas là le destin caché de chacun ?...

... http://www.smiley-emoticones.com/smiley/ange/ange%20(127).gif ...

Posté par laurencewitko à 00:03 - Emotions Intérieures... - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire