EMBARQUEMENT IMMEDIAT...

Juste des mots qui nous ressemblent change de peau..., ce sera encore des mots de tous les jours, des mots de tous les soirs... la même chose en différent... Prenez place, je vous en prie, pour cette nouvelle aventure...

08 décembre 2010

Au quarantième top...

" L'heure tourne. Elle ne se fatigue jamais.
Ce que j'aurais aimé être une horloge.
"
Franz Bartelt

Sans impatience, en cadence et avec constance, avancer sur le cadran d'une destinée infinie et illimitée...
Sans conscience ni du temps passé, ni du temps à venir, comme une mécanique suisse bien huilée qui tic-taque en pointillés...
Avancer sans se retourner
, ni essayer de se hausser sur la pointe des pieds pour voir plus loin...
Avoir la confiance sereine d'un tempo qui croise au large de toutes les incertitudes sur demain,
sans jamais avoir à remettre en cause le cap adopté...
Marquer l'instant d'un rythme sûr, franc et posé, qui ne faiblit ni ne s'emballe...

Apprécier les petits pas saccadés qui nous font trottiner vers des enjambées, plus grandes qui délimitent des étapes repères...
Et ne pas chercher de raccourci, au cours naturel d'une évolution, qui ne manque jamais de se profiler sur le cadran du temps...
Comprendre l'alternance de l'ombre et de la lumière, comme un état, non seulement normal, mais nécessaire...
Et accepter que les temps que l'on croit "morts", ont autant d'importance que les temps où l'on se sent vivants...

C'est toujours au quatrième top qu'on nous assène l'heure exacte...
Et au quarantième top, il se passe quoi à votre avis ?...

... http://www.smiley-emoticones.com/smiley/dormir/dormir%20(15).gif ...

Posté par laurencewitko à 03:02 - Ô Temps... - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire